fbpx

Se protéger des virus avec les huiles essentielles

Fév 19, 2021 | Essential talks

Comme nous, vous vous posez sûrement la question : les huiles essentielles protègent-elles contre des virus ? On a creusé le sujet avec notre médecin spécialiste en aromathérapie ! 

L’aromathérapie est-elle une médecine douce ?

L’efficacité des huiles essentielles est souvent mise en doute. Aujourd’hui encore, on entend dire que l’aromathérapie est une médecine douce, au même titre que l’homéopathie ou la sophrologie. Or, l’aromathérapie est un cas particulier au sein des médecines alternatives et naturelles.

L’aromathérapie désigne la science qui consiste à soigner (“thérapie”) avec les plantes aromatiques (“aroma”). En France, seuls des professionnels de santé (médecin, pharmacien, dentiste, …) peuvent être qualifiés d’aromathérapeutes. L’Etat considère que, pour prescrire un traitement à base d’huiles essentielles en toute sécurité, il faut disposer d’un savoir médical. Cela montre bien que ces extraits naturels ne sont pas à prendre à la légère.

L’aromathérapie est l’ancêtre de l’allopathie, notre médecine conventionnelle pratiquée majoritairement en Occident aujourd’hui. Depuis l’Antiquité, l’Homme a observé que les plantes à odeur pouvaient être utilisées pour soigner de nombreux maux. Mais il a fallu bien des siècles avant que l’on comprenne au juste comment cela fonctionnait.

Les principes actifs des huiles essentielles

En distillant une plante aromatique à la vapeur d’eau, on extrait l’huile essentielle naturellement présente dans la plante. L’huile essentielle est ensuite analysée par  chromatographie afin d’identifier les composés chimiques (ou principes actifs) qu’elle contient.  Chaque principe actif a de nombreuses propriétés, et chaque huile essentielle en contient des dizaines !

Les chercheurs ont étudié ces principes actifs, les ont isolés et ont observé leurs effets sur le corps humain. Lorsque c’était pertinent, les scientifiques ont reproduit ces principes actifs grâce à la chimie de synthèse, afin de fabriquer les médicaments utilisés en allopathie.

Une huile essentielle, c’est donc un mélange naturel d’une multitude de principes actifs. Ces principes actifs peuvent avoir de nombreux effets bénéfiques sur la santé, c’est pourquoi Family Self Care vous propose de les utiliser pour prendre soin de vous au quotidien. Les huiles essentielles restent cependant des produits naturels très puissants : pour éviter tout surdosage, référez-vous aux recettes données par notre application SelfCare1®.

Des résultats scientifiques incontestables

L’une des propriétés des principes actifs des huiles essentielles est la propriété antivirale. Les études portant sur ce sujet sont nombreuses et leurs résultats sont indéniables. Il a notamment été prouvé que les huiles essentielles avaient une action sur les virus suivants :

  • premier Coronavirus (SRAS-CoV)
  • herpès simplex 
  • grippe H1N1
  • grippe aviaire type H5N1 et sous-types H7N3 et H9N2
  • bronchite anti-infectieuse
  • dengue

Vous étiez peut-être dubitatifs quant à l’efficacité réelle des huiles essentielles pour lutter contre certains virus. C’est compréhensible, puisque les recherches scientifiques ne sont pas encore largement répandues. Souvent, seuls les experts en entendent parler et c’est bien dommage.

Nous avons listé ci-dessous les articles scientifiques sur lesquels nous nous sommes basés pour rédiger cet article. Si vous préférez vous épargner un temps de lecture fastidieux et que vous avez une question sur une huile essentielle ou un virus en particulier, n’hésitez pas à nous écrire. Nous transmettrons votre question à notre médecin, le Docteur Provenzano, pour vous éclairer au mieux.

Quelles huiles essentielles pour lutter contre les virus ?

Certaines huiles essentielles sont plus efficaces que d’autres pour lutter contre les virus. Une des huiles réputées pour ses propriétés antivirales est l’huile essentielle d’arbre à thé (ou tea tree).

Elle freine la réplication de l’herpès (herpes simplex) et de la grippe H1N1. Dans le cas de grippe A ou du virus E.coli, les propriétés désinfectantes de l’huile d’arbre à thé sont remarquables : une exposition de 5 à 15 minutes permet de désactiver le virus à plus de 95% ! L’huile essentielle d’eucalyptus radiata a des propriétés similaires face à ces virus.

Bien souvent, les huiles essentielles antivirales contiennent également des principes actifs immunostimulants. Elles aident à renforcer nos défenses immunitaires pour rendre notre corps plus résistant lorsqu’il rencontre une infection (virale ou autre).

C’est le cas des huiles essentielles de tea tree, eucalyptus radiata et ravintsara. Découvrez les huiles les mieux adaptées à votre profil sur notre application SelfCare1®. Le programme Défense Naturelles vous aidera à stimuler votre immunité de manière préventive.

Rappelez-vous : cet article, comme le bien-être, mérite d’être partagé avec vos amis et vos proches.

Références :

A propos de l’activité antivirale des huiles essentielles d’Arbre à thé, Eucalyptus, Niaouli et Ravintsara :

Garozzo, A., Timpanaro, R., Bisignano, B., Furneri, P. M., Bisignano, G. Castro, A. (2009). In vitro antiviral activity of Melaleuca alternifolia essential oil. Letters in applied microbiology, 49(6), 806-808.

Reichling, J., Schnitzler, P., Suschke, U., & Saller, R. (2009). Essential oils of aromatic plants with antibacterial, antifungal, antiviral, and cytotoxic
properties–an overview. Complementary Medicine Research, 16(2), 79-90.

Schnitzler, P., Schon, K. and Reichling, J. (2001) Antiviral activity of Australian tea tree oil and eucalyptus oil against herpes simplex virus in cell culture. Pharmazie 56, 343–347.

Mohammad, A., & Mehmood, D. In Vivo Anti-Viral Effect of Melaleuca alternifolia (Tea Tree Oil) and Olea europaea (Olive Leaf Extract) on Vero
Cell Adapted Avian Influenza Virus. Human Journals. Research Article December 2018 Vol.:14, Issue:1 Citation: Mohammad Danish Mehmood et al.
Ijppr.Human, 2018; Vol. 14 (1): 7-19.

Usachev, E. V., Pyankov, O. V., Usacheva, O. V., & Agranovski, I. E. (2013). Antiviral activity of tea tree and eucalyptus oil aerosol and vapour. Journal of aerosol science, 59, 22-30.

Ankita, S., Chandra, S. S., & Arti, T. (2013). Phytochemical study and antimicrobial activities of cinnamomum camphora. World Journal of Pharmaceutical research Volume 3, Issue 2, 2287-2294

Astani, A., & Schnitzler, P. (2014). Antiviral activity of monoterpenes beta-pinene and limonene against herpes simplex virus in vitro. Iranian journal of microbiology, 6(3), 149.

Astani, A., Reichling, J., & Schnitzler, P. (2010). Comparative study on the antiviral activity of selected monoterpenes derived from essential oils. Phytotherapy Research: An International Journal Devoted to

Pharmacological and Toxicological Evaluation of Natural Product Derivatives, 24(5), 673-679.

Bisignano, B. (2009). Attività antivirale e studio del meccanismo d’azione di estratti di melaleuca alternifolia nei vonfronti del virus dell’influenza Area 06 – Scienze mediche.  http://hdl.handle.net/10761/1767

Blanchard, J. M. (2007). Cinnamomum camphora à cinéole (ravintsara), une plante au service de la prévention des infections nosocomiales en milieu hospitalier ?. Phytothérapie, 5(1), 15-20.

Carson, C.F., Ashton, L., Dry, L., Smith, D.W. and Riley, T.V. (2001) Melaleuca alternifolia (tea tree) oil gel (6%) for the treatment of recurrent herpes labialis. J Antimicrob Chemother 48, 450–451.

Carson, C.F., Smith, D.W., Lampacher, G.J. and Riley, T.V. (2008) Use of deception to achieve double-blinding in a clinical trial of Melaleuca alternifolia (tea tree) oil for the treatment of recurrent herpes labialis. Contemp Clin Trials 29, 9–12.

Galan, D. M., Ezeudu, N. E & Malcolm, B. J. (2020). Eucalyptol (1, 8- cineole): an underutilized ally in respiratory disorders?. Journal of Essential Oil Research, 1-8.

Garozzo, A., Timpanaro, R., Stivala, A., Bisignano, G., & Castro, A. (2011). Activity of Melaleuca alternifolia (tea tree) oil on Influenza virus A/PR/8: study on the mechanism of action. Antiviral research, 89(1), 83-88.

Hamidpour, R., Hamidpour, S., Hamidpour, M., & Shahlari, M. (2014). Chemistry, Pharmacology and Medicinal Property of Camphor (Cinnamomum Camphora) Traditional Remedy with the History of Treating Several Diseases. Global Journal of Medical Research.

Jean Michel Blanchard (2007). Cinnamomum camphora CT cineole (ravintsara), a plant to help prevent nosocomial infections in the hospital environment. International Journal of Clinical Aromatherapy Vol. 4 issue 1

Li, X., Duan, S., Chu, C., Xu, J., Zeng, G., Lam, A. K. Y., … & Gu, H. (2013). Melaleuca alternifolia concentrate inhibits in vitro entry of influenza virus into host cells. Molecules, 18(8), 9550-9566.

Li, Y., Xu, Y. L., … & Xu, P. P. (2017). Intranasal co-administration of 1, 8- cineole with influenza vaccine provide cross-protection against influenza virus infection. Phytomedicine, 34, 127-135.

Loizzo, M. R., Saab, A. M., Tundis, R., Statti, G. A., Menichini, F., Lampronti, I. &Doerr, H. W. (2008). Phytochemical analysis and in vitro antiviral activities of the essential oils of seven Lebanon species. Chemistry & biodiversity, 5(3), 461-470.

Mansard, M., Laurain-Mattar, D., & Couic-Marinier, F. (2019). Huile essentielle de Ravintsara. Actualités Pharmaceutiques, 58(585), 57-59.

Morales-Rico, C. L. & González-Camejo, I. (2012). Composición química del aceite esencial de las partes aéreas de Melaleuca quinquenervia. Revista CENIC. Ciencias Químicas, 43, 1-2.

Müller, J. et al. (2016). 1, 8-Cineole potentiates IRF3-mediated antiviral response in human stem cells and in an ex vivo model of rhinosinusitis. Clinical Science, 130(15), 1339-1352.

Riley, T. V. (2005). Antiviral Activity of Tea Tree Oil–In Vitro and In Vivo. TV Riley – 2005 – academia.edu

Siddique, S., et al. (2018). Chemical characterization, antioxidant and antimicrobial activities of essential oil from Melaleuca quinquenervia leaves. Indian Journal of Experimental Biology, 56, 686-693.

Timpanaro, R., Garozzo, A., Bisignano, B., Stivala, A., Furneri, P. M., Tempera, G., & Castro, A. (2007). Inhibitory effect of Melaleuca alternifolia (tea tree oil) on influenza A/PR/8 virus replication. International Journal of Antimicrobial Agents, (29), S202-S203.

Worth, H. & Dethlefsen, U. (2009). Concomitant therapy with Cineole (Eucalyptole) reduces exacerbations in COPD: a placebo-controlled double-blind trial. Respiratory research, 10(1), 69.

Yang, Z., Wu, N. & Efferth, T. (2010). Anti-infectious bronchitis virus (IBV) activity of 1, 8-cineole: Effect on nucleocapsid (N) protein. Journal of Biomolecular Structure and Dynamics, 28(3), 323-330.

Zamora, A. C. P. (2015). The Antiviral Properties of Melaleuca alternifolia concentrate (MAC) against West Nile virus (Doctoral dissertation, Griffith University).

(1) 1-8 cinéole et action anti-IBV : Yang Z, Wu N, Fu Y, Yang G, Wang W, Zu Y, Efferth T. Anti-infectious bronchitis virus (IBV) activity of 1,8-cineole : effect on nucleocapsid (N) protein. J Biomol Struct Dyn. 2010 Dec;28(3):323-30.

(2) Laurier noble et SRAS-Cov: Loizzo MR, Saab AM, Tundis R, Statti GA, Menichini F, Lampronti I, Gambari R,  Cinatl J, Doerr HW. Phytochemical analysis and in vitro antiviral activities of the essential oils of seven Lebanon species. Chem Biodivers. 2008 Mar;5(3):461-70.

(3) Arbre à thé et grippe: Li X, Duan S, Chu C, Xu J, Zeng G, Lam AK, Zhou J, Yin Y, Fang D, Reynolds MJ, Gu H, Jiang L. Melaleuca alternifolia concentrate inhibits in vitro entry of influenza virus into host cells. Molecules. 2013 Aug 9;18(8):9550-66.

(4) Alpha et bêta-pinènes : Zhiwei Yang, Nan Wu, Yuangang Zu and Yujie Fu. Comparative Anti-Infectious Bronchitis Virus (IBV) Activity of (-)-Pinene: Effect on Nucleocapsid (N) Protein.

(5) Menthe poivrée et coronavirus : Raimundas Lelešius,ORCID: orcid.org/0000-0001-5007-6853, Agneta Karpovaitė, Rūta Mickienė, Tomas Drevinskas, Nicola Tiso, Ona Ragažinskienė, Loreta Kubilienė, Audrius Maruška

Algirdas Šalomskas. In vitro antiviral activity of fifteen plant extracts against avian infectious bronchitis virus. BMC Veterinary Research volume 15, Article number: 178 (2019).

0 commentaires